Guide de conformité pour les affiliés

Tout ce que vous devez savoir en un seul lieu.

Dernière mise à jour : Octobre 2023

eToro est la première plateforme de trading social au monde, permettant d’investir dans divers actifs et produits tels que des actions, des ETF et des crypto-monnaies, ainsi que de trader des CFD sur différents actifs sous-jacents.

Pour créer et maintenir une présence réussie et conforme tout au long de notre relation, nous attendons de tous les affiliés qu’ils respectent toutes les règles et directives applicables concernant le groupe eToro, leur activité et le canal de marketing choisi.

Veuillez lire attentivement les principes de base relatifs à la promotion des produits et services d’eToro ci-dessous, et veillez à discuter avec votre gestionnaire d’affiliation de tout aspect nécessitant une clarification.

Principes de base

  • Tous les affiliés doivent mener leurs affaires et leurs activités d’affiliation conformément à ces lignes directrices et en accord avec les Termes et Conditions. Toute violation de ces règles peut entraîner la fin du partenariat.
  • Tous les affiliés doivent résider dans un pays où eToro est autorisé à mener ses activités commerciales. Toute communication destinée à des personnes dans d’autres pays, ou susceptible de les atteindre, sera soumise aux règles et réglementations locales qui doivent être respectées. Veuillez communiquer toutes vos intentions à votre gestionnaire d’affiliation. 
  • Les affiliés sont autorisés à utiliser uniquement les supports marketing officiels d’eToro disponibles dans les outils marketing pour les affiliés du portail des partenaires.
  • Tout matériel marketing et/ou matériel connexe créé par l’affilié (tel que des bannières, des vidéos) ou toute modification significative des canaux utilisés par l’affilié doit être examiné et approuvé par eToro avant publication. Toute demande liée à cet aspect doit être adressée à votre gestionnaire d’affiliation.
  • Les affiliés ne sont pas autorisés à promouvoir eToro par des sources différentes de celles divulguées et approuvées par le gestionnaire d’affiliation. Tout nouveau canal de communication doit être divulgué avant d’être utilisé. Le trafic provenant de sources non approuvées peut constituer une violation de l’accord d’affiliation et entraîner la fin du partenariat. Toute demande pertinente à cet égard doit être communiquée à votre gestionnaire d’affiliation. 
  • La promotion d’eToro sur des sites inappropriés, tels que, mais sans s’y limiter, la piraterie, la pornographie, les options binaires, les jeux d’argent et les sites du type « gagner de l’argent rapidement », est strictement interdite et entraînera la fin du partenariat.
  • Seules les personnes âgées de plus de 18 ans sont éligibles pour la promotion.
  • Les exigences réglementaires peuvent changer fréquemment sans préavis. Lorsque cela se produit, tous les supports promotionnels ou canaux peuvent être mis à jour immédiatement. Veuillez vérifier régulièrement le bulletin d’information pour les mises à jour et agir en conséquence.
  • Évitez d’utiliser des tactiques marketing illégales, non éthiques ou pouvant être perçues comme malhonnêtes, telles que l’usurpation d’identité ou la falsification. Votre marketing doit être précis, honnête et transparent. Les exemples de tactiques inacceptables incluent, mais ne sont pas limités à, la fourniture de réponses KYC, la divulgation de moyens d’usurper une identité ou de commettre une fraude, ainsi que d’autres tactiques marketing discutables utilisées pour attirer tout type de trafic.

Principes de marketing affilié

lors de la promotion d’eToro

Les affiliés doivent s’assurer que toutes les communications, promotions et marketing relatifs aux produits et services fournis par eToro sont exacts, clairs et non trompeurs.

Est-ce juste ?

Souvent, le contenu fait des affirmations sur la qualité d’un produit ou d’un service. Tant que les affirmations peuvent être vérifiées, elles ne tromperont pas le client.

À faire
  • S’assurer que les promotions sont équilibrées ; sans insister sur les avantages potentiels sans indication correcte des risques ou limitations pertinents ;
  • Afficher les risques d’un produit ou d’un service de manière visible.
À ne pas faire
  • Utiliser des titres trompeurs (par exemple, « la meilleure plateforme de crypto-monnaie en Corée du Sud », c’est trompeur car nous ne sommes pas un courtier Sud-coréen et n’avons pas de licence pour opérer en Corée du Sud) ;
  • Faire des comparaisons ou des affirmations incorrectes ; par exemple, comparez la performance de Tesla à l’augmentation du prix de l’argent ? Si oui, pourquoi ? Quelle est la relation entre eux ? S’il n’y en a pas, vous ne devez pas comparer les instruments.

Est-ce clair ?

Les promotions claires sont celles qui ont été faites pour être facilement lisibles (ou audibles) et utilisent un langage qui n’est pas difficile à comprendre ou à interpréter.

À faire
  • Accorder plus de visibilité aux informations importantes ; inclure des détails sur les frais et commissions, les termes et conditions et tous les risques ou limitations potentiels associés au produit ou service ;
  • Utiliser des polices de taille raisonnable et lisibles.
  • Si vous utilisez les réseaux sociaux, divulguez votre statut d’affilié et assurez-vous que votre contenu soit clairement identifiable comme une publicité. Cela peut être aussi simple que d’inclure une déclaration telle que « sponsorisé par eToro » ou « Je reçois une commission si vous vous inscrivez en utilisant mon lien».
À ne pas faire
  • Utiliser du jargon ou du langage trop complexe ou technique qui pourrait détourner l’attention d’un client des informations clés.

Est-ce trompeur ?

Si quelque chose n’est ni clair ni correct, il est probable que cela induise le client en erreur dans sa décision d’achat.

À faire
  • Inclure les avertissements de risques corrects pour chaque produit promu.
À ne pas faire
  • Utiliser des informations ou des matériels obsolètes.

Affirmations trompeuses

Ces affirmations s’étendent à toute image visuelle et écrite utilisée qui crée de fausses impressions (par exemple, voitures rapides et yachts de luxe) et incluent, entre autres :

  • Se présenter comme un gestionnaire de fonds : ne jamais usurper l’identité d’eToro ni donner de conseils ou recommandations d’investissement sans licence.
  • Sans frais ou gratuit (d’autres frais seront appliqués) ;
  • Faux endorsements de célébrités : utilisation non autorisée d’images ou de citations de célébrités ;
  • Attentes irréalistes : par exemple, « Gagnez jusqu’à 85 % de profit toutes les 60 secondes » ;
  • Utilisation du nom du régulateur comme outil de marketing ;
  • Affirmations qui banalisent les investissements : Facile, gagnez de l’argent rapidement ou « Copiez les meilleurs traders et vous ferez des profits. Commencez votre carrière de trader maintenant ».

Pays et produits restreints

Certains des produits et services d’eToro peuvent être restreints dans les pays où vous choisissez de les promouvoir, rendant ainsi le marketing interdit. 

En aucun cas, l’affilié ne doit s’engager dans une activité de marketing ou de promotion liée à eToro dans une zone, un lieu, un territoire ou une juridiction d’un pays restreint. Une attention particulière doit être accordée à ce point.

Veuillez consulter cette liste pour les restrictions par pays et celle-ci pour les restrictions par produit. Veuillez discuter des activités prévues avec votre gestionnaire d’affiliation.

Marketing aux États-Unis

En raison des exigences réglementaires aux États-Unis, la promotion des actions et des ETF nécessite une approbation spéciale avant de pouvoir mentionner ces instruments. Bien que les options puissent être mentionnées comme des actifs offerts aux États-Unis, elles ne doivent pas être spécifiquement promues. Lorsqu’ils font la promotion dans plusieurs juridictions, les affiliés doivent clarifier ce qui n’est pas disponible aux États-Unis. De plus, les affiliés doivent s’abstenir de mentionner des actifs ou des stratégies spécifiques.

Avertissements sur les risques

Les avertissements sur les risques sont un élément important et inséparable du marketing et sont nécessaires pour garantir que les consommateurs sont conscients des risques potentiels associés aux produits et services d’eToro.

Voici les exigences d’eToro concernant les avertissements sur les risques dans les promotions marketing :

1.    L’avertissement sur les risques doit être affiché clairement, de manière à ce que les consommateurs puissent le voir facilement. La taille de la police, la couleur, la mise en gras, les marges et la proximité de l’appel à l’action doivent être soigneusement considérées.

2.    L’avertissement sur les risques doit être conforme aux exigences réglementaires, qui peuvent varier en fonction de la juridiction et du type de produit ou service financier promu. 

Il est important de rester à jour avec ces exigences pour assurer la conformité.Veuillez consulter la page des avertissements sur les risques pour plus d’informations sur les avertissements à utiliser et quand les utiliser.


Restrictions sur les produits pour la promotion

Dernière mise à jour : Février 2024

Pas de crypto-monnaiesAutriche, Danemark, Estonie, Finlande, Allemagne, Grèce, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Norvège, Pologne, Qatar, Slovaquie, Suède
Pas d’échange de crypto-monnaiesAutriche, Danemark, Estonie, Finlande, Grèce, Allemagne, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Pays-Bas, Norvège, Pologne, République Tchèque, Slovaquie, Slovénie
Pas de CFD sur crypto-monnaiesRoyaume-Uni, France, Autriche, Grèce, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg
Pas de CFDAustralie, Espagne
Pas d’ETFSuisse
Pas de noms d’instruments spécifiquesNorvège, Suisse
Pas de portefeuilles cryptoAutriche, Croatie, Chypre, République Tchèque, Danemark, Estonie, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Islande, Italie, Jordanie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Martinique, Mayotte, Pays-Bas, Antilles néerlandaises, Nouvelle-Calédonie, Norvège, Pologne, Portugal, Qatar, Roumanie, Saint-Martin, Slovaquie, Slovénie, Espagne, Suède, Ukraine, Wallis et Futuna
Pas de monnaie électroniqueAustralie, Bangladesh, Îles Caïmans, Chili, Équateur, Oman, Pérou, Qatar, Île de la Réunion, Seychelles, Uruguay
Pas de stakingAutriche, Danemark, Estonie, Finlande, Allemagne, Grèce, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Norvège, Pologne, Qatar, Slovaquie, Suède, Royaume-Uni
Pas de commission de 0 % sur les actionsItalie, Royaume-Uni

Pays restreints pour la promotion

Dernière mise à jour : Octobre 2023

AsieAfghanistan, Azerbaïdjan, Bhoutan, Brunei, Cambodge, Chine, Inde, Indonésie, Iran, Irak, Japon, Jordanie, Kazakhstan, Kirghizistan, Laos, Liban, Maldives, Mongolie, Myanmar, Népal, Corée du Nord, Pakistan, Territoire Palestinien, Arabie Saoudite, Sri Lanka, Syrie, Tadjikistan, Turkménistan, Ouzbékistan, Vietnam, Yémen
AfriqueAlgérie, Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap-Vert, République centrafricaine, Tchad, Comores, République démocratique du Congo, Djibouti, Égypte, Érythrée, Eswatini, Éthiopie, Gabon, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée équatoriale, Lesotho, Libye, Madagascar, Malawi, Mali, Mauritanie, Maurice, Mozambique, Namibie, Niger, Nigeria, Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, Sénégal, Sierra Leone, Somalie, Afrique du Sud, Soudan du Sud, Soudan, Tanzanie, Togo, Ouganda, Zambie, Zimbabwe
Europe
Îles Åland, Albanie, Andorre, Arménie, Biélorussie, Belgique, Bosnie-Herzégovine, Crimée, Îles Féroé, Îles Malouines, Géorgie, Île de Man, Israël, Île de Jersey, Kosovo, Macédoine, Moldavie, Monaco, Monténégro, Portugal, Russie, Saint-Marin, Serbie, Slovénie, Suisse, Turquie, Ukraine, Vatican
Amérique
Anguilla, Antigua-et-Barbuda, Aruba, Bahamas, Barbade, Belize, Bermudes, Bonaire, Brésil, Canada, Cuba, Curaçao, Dominique, Salvador, Groenland, Grenade, Guatemala, Guyana, Haïti, Honduras, Jamaïque, Montserrat, Antilles néerlandaises, Nicaragua, Mariannes du Nord, Panama, Paraguay, Îles Pitcairn, Porto Rico, Saint-Barthélemy, Saint-Christophe-et-Niévès, Sainte-Lucie, Saint-Martin, Saint-Pierre, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Sint Maarten (Partie néerlandaise), Suriname, Trinité-et-Tobago, Îles Turks et Caïques, Îles mineures éloignées des États-Unis, Îles Vierges des États-Unis, Venezuela
AntarctiqueAntarctique, Terres australes et antarctiques françaises, Île Heard
Océanie
Île Christmas, Îles Cocos, Îles Cook, Timor oriental, Fidji, Guam, Kiribati, Îles Marshall, Micronésie, Nauru, Nouvelle-Calédonie, Niue, Île Norfolk, Palaos, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Samoa, Îles Salomon, Géorgie du Sud, Svalbard et Jan Mayen, Tokelau, Tonga, Tuvalu, Vanuatu, Wallis-et-Futuna

Directives pour PPC et SEM

  1. N’utilisez en aucun cas les noms de marque eToro pour le marketing SEM ou PPC de quelque manière que ce soit ; cela inclut notamment les mots « eToro » et/ou « eToro USA » orthographiés de toutes les manières possibles (y compris avec des fautes de frappe, espaces, signes, symboles ou de toute autre manière). Une telle utilisation interdite des marques eToro inclut l’utilisation de ces mots/symboles dans les publicités de l’affilié ou dans toute partie de celles-ci, dans l’URL affichée et/ou dans l’URL de destination.
  2. Ne faites pas d’enchères sur les marques eToro, y compris mais sans s’y limiter, les mots « eToro » et/ou « eToro USA » orthographiés de toutes les manières possibles (y compris avec des fautes de frappe, espaces, signes, symboles ou de toute autre manière).
  3. Utilisez uniquement les sites Web affiliés pour toutes les campagnes PPC et/ou SEM. Les publicités de l’affilié et/ou toute partie de celles-ci ne doivent pas rediriger directement les clients potentiels vers les sites Web d’eToro. Il est autorisé d’utiliser la page de destination fournie par eToro sur les sites Web affiliés UNIQUEMENT, mais en aucun cas l’affilié ne doit utiliser une URL contenant les mots « eToro » et/ou « eToro USA » directement depuis sa publicité. 
  4. N’utilisez pas les domaines de premier niveau des marques eToro comme pages de destination, URL de destination ou URL affichées.